Protocole 2010 et financement

Publié le par MLSA

Afin d’achever la rédaction du Protocole 2010 des Missions Locales engagée en juillet, l’UNML, l’ANDML et l’APAR ont été invités par le Président du CNML à participer à deux réunions de bouclage ces jours-ci, avec des représentants élus des parties signataires du Protocole. Dès lors, la discussion autour du Protocole a pris un tour nouveau, avec l’annonce par l’Association des Régions de France du refus de s’engager, sans l’assurance du maintien des financements de l’Etat aux Missions Locales en 2011.

 

Un courrier commun adressé au Premier Ministre par l’Association des Régions de France ARF, l’Assemblée des Départements de France ADF et l’Association des Maires de France AMF est venu confirmer cette exigence partagée par les représentants des collectivités territoriales.

 

Le Président de l’UNML, pour sa part, a transmis un courrier aux représentants des collectivités ARF, ADF et AMF pour « faire part des inquiétudes des présidents des Missions Locales sur le manque de concertation préalable à la rédaction de ce texte ». Il demande « la construction d’une consultation large et approfondie » et réclame la présence de l’UNML parmi les signataires du Protocole, au titre de représentant du réseau.

 

Face à l’urgence, un RDV a été proposé vendredi 24 septembre avec le directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat Laurent Wauquier, visant à rassurer sur le maintien des financements aux ML en 2011. Estimant cette rencontre insuffisante pour apporter les réponses demandées, l’ARF a diffusé vendredi un communiqué de presse demandant des garanties sur le financement des Missions Locales par « un courrier d’engagement clair sur les arbitrages de l’Etat » et confirmant son refus de s’engager dans la signature du Protocole sans « un engagement ferme et crédible sur les moyens ».

 

L’enjeu du Protocole permettra-t-il de lever les inquiétudes du réseau sur ses financements ?

 

Publié dans Réseau

Commenter cet article